Spectacle adapté en LSF : " La Joyeuse "

La joyeuse photorep

José Montalvo a, plus que tout autre, le goût du mélange du savant et du populaire. Pour La Joyeuse, le chorégraphe, artiste permanent à Chaillot, promet ainsi un dialogue entre Le Sacre du printemps de Stravinski et les tubes de la pop anglosaxonne de ces dernières années. À propos du Sacre, l’une des partitions majeures du XXème siècle, José dit joliment vouloir « assumer l’héritage des grands chorégraphes et tenter de le relancer sur d’autres voies ». Chaque ambiance musicale accompagnera des univers bien différents, avec un fil conducteur commun : l’épopée de Gilgamesh, premier mythe de l’humanité, qui précède de plusieurs siècles l’Iliade, la Bible ou le Mahabharata. Cette légende mésopotamienne, maintes fois remaniée, narre les aventures d’un roi sumérien, à la fois despotique et très humain, et constitue l’un des textes fondateurs de la littérature antique.

En s’appuyant sur ce matériau, José Montalvo veut que La Joyeuse soit « une fête printanière et exubérante, une longue célébration de la vie qui se traduira sur scène par des transes, des extases, de la virtuosité physique ». Une comédie musicale, décalée, loufoque et extravagante, à l’image de ce grand homme du paysage chorégraphique français.


Spectacle adapté en LSF par Sandrine Schwartz, comédienne-interprète LSF.

saison14-15@theatre-chaillot.fr, http://www.accesculture.org/spectacles/La_Joyeuse-1384.html?accesible=sourd-malentendant

Théâtre National de Chaillot Paris - 16ème